Retour sur les interventions auprès des collégiens et des lycéens

Les questions liées à la Vie Affective et Sexuelle des jeunes

Ces dernières semaines l’association ISIS a réalisé plusieurs interventions de prévention et d’éducation à la santé dans des collèges et lycées du territoire.

Pendant deux jours, ce sont plus de 100 jeunes élèves de 4ème, du collège Mortaix de Pont-du-Château, qui ont bénéficié des interventions de Delphine CADIEUX. Ils ont pu échanger sur la vie affective et sexuelle. Pour aborder ce sujet de manière informative, respectueuse et ludique, les adolescents ont utilisé l’outil d’animation « Ado Sexo » qui se présente sous forme d’un jeu de cartes. Ils ont ensuite pu poser toutes les questions en lien avec le sujet, ou parfois plus personnelles.

Ce sont également les élèves de 3ème et de seconde du lycée Henri Sainte Claire Deville qui ont bénéficié de cette sensibilisation. Cette fois, l’animation s’est déroulée sous une autre forme. Afin de favoriser les échanges et faire émerger les questions, un court métrage « Ce je(u) entre nous » sur la vie affective et sexuelle a été présenté pour les secondes. L’outil « Je, tu, il » a été utilisé pour les troisièmes. A l’issue de chaque partie des films, des débats ont été engagés et ont permis de rythmer l’intervention. Plusieurs thèmes ont été abordés : les préliminaires, l’homosexualité, une définition et des informations sur le Sida, ainsi qu’une présentation des différents moyens de contraception. Ensemble ils définissent ce qu’est une relation sexuelle et amoureuse. Ils abordent aussi les notions sur la loi concernant le viol, l’homophobie ou encore le consentement. Ces interventions ont été réalisées en collaboration avec un personnel de l’établissement scolaire.

Dans les semaines qui suivent ce seront les collégiens de Lezoux qui aborderont ces sujets.

Aborder les violences intra-familiales avec les jeunes

Delphine CADIEUX revient au lycée Murat pour sensibiliser les terminales aux violences intra-familiales. Avec les interventions réalisées plus tôt dans l’année, environ 200 élèves ont assisté à cette action de prévention. Au travers d’un document de présentation et de deux courts métrages, les lycéens ont pris conscience des impacts que la violence peut engendrer sur les victimes. Les jeunes ont découvert les mécanismes d’emprise exercés par l’auteur, en décryptant les différentes phases du « Cercle de la violence ». Ils ont pu se rendre compte des répercussions physiques et mentales liées à ces actes. Ils ont ensuite défini et détaillé les différents types de violences (physiques, morales, psychologiques …), appris à reconnaitre les signes dans le couple et la famille au quotidien.

L’aspect juridique ainsi que les sanctions pour ces actes ont également été abordé.

Enfin, l’intervention a permis de d’apporter quelques ressources sur ce thème, dont les jeunes peuvent s’emparer grâce à un QR-Code . Ces interventions sont généralement appréciées par les élèves qui ont pu apprendre, exprimer leurs opinions et avoir des réponses à leurs questions sur ces thématiques. Grâce à ces actions de prévention, ces jeunes sont maintenant un peu plus armés pour faire face à ces situations.

Article réalisé par Tjitske TOURRET (stagiaire : dispositif « garantie jeune »)