Premiers Secours en Santé Mentale

Dans le cadre des actions en santé mentale et souffrances psychiques soutenues financièrement par l’Ars, l’association ISIS dispense sa première formation de Premiers Secours en Santé Mentale le 13 et 14 avril 2022 à Issoire.

Delphine Cadieux, accréditée par PSMM France, va pendant deux jours former 13 personnes issues des associations et structures locales, aux Premiers Secours en Santé Mentale.

Cette formation est l’équivalent en santé mentale, des gestes de premiers secours, qui eux apportent une aide physique. Elle permet d’acquérir des bases. Les personnes formées seront en mesure d’identifier et de repérer précocement les signes de troubles psychiques, d’apporter des informations sur les ressources possibles et d’encourager à aller vers des professionnels adéquats. La formation apporte également des éléments lorsque la personne est en situation de crise.

Cette formation basée sur une démarche de pédagogie participative s’adresse au grand public. Elle permet par une interrogation sur ses propres représentations et une meilleure connaissance en santé mentale, de lutter contre la stigmatisation des troubles psychiques et d’apporter un soutien immédiat à la personne en crise ou éprouvant un problème de santé mentale.

dépistage vih / ist & vaccination

Consultations décentralisées du Dispensaire Emile-Roux

Dépistage VIH IST HEPATITES VACCIN
DISPENSAIRE EMILE ROUX

Afin de favoriser l’accès aux soins pour tous, le Dispensaire Emile-Roux organise des consultations décentralisées sur Issoire.

Lors de ces consultations, vous pourrez vous faire dépister sur :

  • les Infections Sexuellement Transmissibles,
  • les infections par le VIH
  • le VHC (Hépatite C)
  • le VHB (Hépatite B)

Le Dispensaire propose également des vaccinations pour les plus de 6 ans

Les dates sur Issoire pour 2022 à la Maison Des Solidarités 11 avenue Jean Jaurés

  • 5 avril 2022
  • 31 mai 2022
  • 8 juin 2022

Pour consulter vous devez au préalable, vous inscrire auprès du Dispensaire Émile Roux

04 73 14 50 80

semaines de la parentalité

6ème édition des Semaines de la parentalité

Découvrez le programme des Semaines de la parentalité qui se tiendra du lundi 28 mars au dimanche 10 avril 2022. Des évènements gratuits , autour du thème « Être parent : que du bonheur, ou presque ! » seront proposés sur votre territoire.

Tout au long de ces deux semaines, des animations en présentiel seront organisées pour apporter des solutions aux difficultés que peuvent rencontrer les parents : babyblues, burn out parental, crise d’adolescence, charge mentale, monoparentalité, gestion du sommeil et des limites…

programme de la semaine de la parentalité : évènements autour d'Issoire

Focus sur la proposition du groupe parentalité d’Issoire

La Caf, la PMI du Conseil Départemental, le RézoCAPMPS, ISIS et la Licorne vous propose d’échanger entre parents et professionnels, lors d’un temps convivial sur la charge mentale des parents.

Venez nous retrouver autour d’un Petit Déj’ le Vendredi 8 avril de 9h30 à 11h30 à la Licorne de St Germain Lembron.

Pour participer, inscrivez-vous au 04 63 80 92 64 ou par mail : contact@lalicorneinfo.fr. Lors de votre inscription vous avez la possibilité de demander la garde de vos enfants gratuite, afin de profiter pleinement de ce moment.

Retour sur les interventions auprès des collégiens et des lycéens

Les questions liées à la Vie Affective et Sexuelle des jeunes

Ces dernières semaines l’association ISIS a réalisé plusieurs interventions de prévention et d’éducation à la santé dans des collèges et lycées du territoire.

Pendant deux jours, ce sont plus de 100 jeunes élèves de 4ème, du collège Mortaix de Pont-du-Château, qui ont bénéficié des interventions de Delphine CADIEUX. Ils ont pu échanger sur la vie affective et sexuelle. Pour aborder ce sujet de manière informative, respectueuse et ludique, les adolescents ont utilisé l’outil d’animation « Ado Sexo » qui se présente sous forme d’un jeu de cartes. Ils ont ensuite pu poser toutes les questions en lien avec le sujet, ou parfois plus personnelles.

Ce sont également les élèves de 3ème et de seconde du lycée Henri Sainte Claire Deville qui ont bénéficié de cette sensibilisation. Cette fois, l’animation s’est déroulée sous une autre forme. Afin de favoriser les échanges et faire émerger les questions, un court métrage « Ce je(u) entre nous » sur la vie affective et sexuelle a été présenté pour les secondes. L’outil « Je, tu, il » a été utilisé pour les troisièmes. A l’issue de chaque partie des films, des débats ont été engagés et ont permis de rythmer l’intervention. Plusieurs thèmes ont été abordés : les préliminaires, l’homosexualité, une définition et des informations sur le Sida, ainsi qu’une présentation des différents moyens de contraception. Ensemble ils définissent ce qu’est une relation sexuelle et amoureuse. Ils abordent aussi les notions sur la loi concernant le viol, l’homophobie ou encore le consentement. Ces interventions ont été réalisées en collaboration avec un personnel de l’établissement scolaire.

Dans les semaines qui suivent ce seront les collégiens de Lezoux qui aborderont ces sujets.

Aborder les violences intra-familiales avec les jeunes

Delphine CADIEUX revient au lycée Murat pour sensibiliser les terminales aux violences intra-familiales. Avec les interventions réalisées plus tôt dans l’année, environ 200 élèves ont assisté à cette action de prévention. Au travers d’un document de présentation et de deux courts métrages, les lycéens ont pris conscience des impacts que la violence peut engendrer sur les victimes. Les jeunes ont découvert les mécanismes d’emprise exercés par l’auteur, en décryptant les différentes phases du « Cercle de la violence ». Ils ont pu se rendre compte des répercussions physiques et mentales liées à ces actes. Ils ont ensuite défini et détaillé les différents types de violences (physiques, morales, psychologiques …), appris à reconnaitre les signes dans le couple et la famille au quotidien.

L’aspect juridique ainsi que les sanctions pour ces actes ont également été abordé.

Enfin, l’intervention a permis de d’apporter quelques ressources sur ce thème, dont les jeunes peuvent s’emparer grâce à un QR-Code . Ces interventions sont généralement appréciées par les élèves qui ont pu apprendre, exprimer leurs opinions et avoir des réponses à leurs questions sur ces thématiques. Grâce à ces actions de prévention, ces jeunes sont maintenant un peu plus armés pour faire face à ces situations.

Article réalisé par Tjitske TOURRET (stagiaire : dispositif « garantie jeune »)

1 2 3 8