Médiation en santé

Lutter contre la précarité et favoriser l’accès à la santé aux personnes les plus fragiles est l’un des objectifs de l’association ISIS. Nos axes de travail sont essentiellement basés sur la prévention.

Permanence d’accès aux soins de santé

PASS - Permanence d'Accès aux Soins

Dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat Local de Santé, l’Association ISIS a été sollicitée par l’Agence Régionale de Santé pour porter la Permanence d’Accès aux Soins de Santé externe du Centre Hospitalier Paul Ardier.

Ce partenariat avec l’ARS et l’hôpital a permis d’ouvrir au mois de septembre 2016 la structure de la Rose des Vents, qui abrite la Permanence d’Accès aux Soins de Santé externe.

La Rose des Vents accueillait toute personne rencontrant des difficultés, d’accès aux soins et aux droits de santé.

En 2020, par décision Indépendante de la Rose des vents, la gestion de la PASS revient entièrement au Centre Hospitalier Paul Arder. Le maintien de la structure ne peut donc plus être assuré par manque de financement. Veuillez vous adresser au Centre Hospitalier Paul Ardier, situé 13 Rue du docteur Sauvat 04 73 89 72 72.

  • Permettre au public rencontrant des difficultés d’intégrer un parcours de soins de droit commun
  • Prise en charge globale de la personne dans une approche pluridisciplinaire et interprofessionnelle
  • Accompagnement des personnes sur le plan médico-psycho-social
  • Assurer le lien entre la prévention, le soin, la prise en charge hospitalière et extra-hospitalière.
  • Rendre accessible l’information sur les droits en santé, les aides et recours
  • Consultations médicales
  • Soutien psychologique
  • Prévention
  • Soins infirmiers
  • Information
  • Bilan médico-social
  • Accompagnement et aide administrative dans le parcours de soins
  • Agent d’accueil et de prévention
  • Médecin
  • Infirmières
  • Gynécologue
  • Psychologue
  • Assistante sociale

Les ateliers de prévention

Des ateliers de prévention sont régulièrement réalisés auprès des publics en situation de précarité (Mission locale, chantier d’insertion, public RSA, GEM*, mineurs isolés) sous forme d’échanges participatifs. Pour animer ces ateliers nous faisons appel aux forces vives de l’association et sollicitons nos partenaires professionnels en lien avec le sujet abordé (gynécologue, conseillère conjugale et familiale, sexologue, infirmière, médecin, assistante sociale…).

Les différents types d’ateliers

  • Atelier de socio-esthétique
  • Soins podologiques
  • Atelier collectif de prévention sur les addictions
  • Atelier sur les droits en santé

Les séances de socio-esthétique

Plusieurs séances ont été proposées aux bénéficiaires de la Rose des vents. Elles ont été réalisées par Nadine Guy, présidente de lAssociation Régionale de Socio Esthétique Auvergne et socio-esthéticienne. Ces ateliers collectifs de soins socio-esthétiques et de conseils adaptés, permettent de favoriser le bien-être et l’hygiène.  Le but est de (re) valoriser l’image de soi afin d’avoir une meilleure estime de soi. Cela facilite la socialisation et vise à restaurer le bien-être corporel et psychologique ainsi que la qualité du lien social. Les patientes bénéficient des séances portant sur le soins des mains, du visage, la fabrication de cosmétiques naturels, ou encore comment se mettre en beauté par le maquillage, ou tester les couleurs qui vont au teint en fonction de la couleur de la peau et des yeux (colorimétrie).

Les séances de sevrage tabagique

Dans le cadre du « Moi(s) sans tabac », nous proposons des actions de prévention sur l’accompagnement des personnes dans leur démarche de diminution ou d’arrêt du tabac. Les ateliers sont animés par Clodilde Mousset, infirmière ASALEE, (Actions de SAnté Libérale En Equipe) et Delphine Cadieux. Ces interventions sont effectuées auprès des jeunes de la Mission Locale, des chantiers d’insertion, des bénéficiaires des associations solidaires d’Issoire et des résidents de l’ADAPEI.

Les soins podologiques

En partenariat avec Clémence Nadaus, podologue, nous organisons des séances gratuites de podologies pour les personnes en situation de précarité.

Les partenaires

SOMMEIL / SCOLARITÉ / ÉCRANS

  • Sensibilisation des 5ème du collège Les Prés 2020

Depuis plusieurs années des études ont montré que les enfants perdent 10 minutes de sommeil par nuit . Ceci est dû aux changements des comportements familiaux mais aussi à la prédominance des écrans au sein du foyer, avec les tablettes, téléphones portables, ordinateurs, consoles de jeux et télévisions.

Une mauvaise qualité du sommeil a des répercutions sur la santé :

d’un point de vue physique : fatigue, baisse des défenses immunitaires, impact sur la récupération physique, ralentissement de la croissance…

d’un point de vue psychique : irritabilité, manque de concentration, baisse des capacités de mémorisation, impact sur récupération mentale…

Les partenaires impliqués

Il semblait donc important d’entamer un travail collaboratif sur cette thématique. L’association ISIS en collaboration avec les partenaires du territoire  travaille sur cette thématique depuis 2015, afin d’acquérir des compétences psychosociales visant à prévenir et/ou améliorer un sommeil de mauvaise qualité et réfléchir sur l’utilisation des écrans. Plusieurs structures ont intégré ce groupe de travail. Les publics visés sont variés (jeunes, enfants en bas âges, personnes âgées, adolescents…) les approches également, cette diversité apporte un enrichissement fort au réseau.

  • Direction Départementale de la Cohésion Sociale
  • Conférence des financeurs 63
  • CLIC
  • Municipalité de Sauxillanges
  • Maison des solidarités
  • Protection Médicale Infantile
  • ISIS
  • Etablissements scolaires/ parents d’élèves

Les publics ciblés

Les élèves 

  • Être en capacité d’évaluer sa qualité de sommeil et d’en mesurer l’importance dans son développement.
  • Être outillé en compétences psychosociales pour gérer l’utilisation des écrans.
  • S’inscrire dans un positionnement de citoyen responsable de sa qualité de vie.

Les familles et les professionnels

  • Permettre d’obtenir des informations validées sur l’utilisation des écrans et les rythmes de l’enfant pour un accès à une meilleure qualité de vie.
  • Accompagner les professionnels dans la création de séances de prévention santé en matière de sommeil.

Les actions menées

Pour certaines actions nous avons fait appel à des intervenants extérieurs spécialisés dans ce domaine d’action. Notamment au Docteur Beudin, spécialiste du sommeil, également à l’équipe du CEMEA*, ou encore à des sophrologues et professionnels du bien-être.

* Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active

  • Mise en place d’actions de sensibilisation auprès des écoles élémentaires, collèges et lycées du territoire sous forme d’ateliers participatifs. Travail sur leurs pratiques, leurs représentations des écrans. Réflexion collective sur comment diminuer leur consommation et comment être plus vigilant sur leur utilisation.
  • Mise en place d’actions de sensibilisation auprès des parents avec un travail sous forme participative.
  • Travail collaboratif avec les équipes d’encadrements pour la mise en place d’action au sein de leurs établissements
  • Mise en place de conférences pour expliquer le mécanisme du sommeil, les causes et conséquences d’un mauvais sommeil…  (animée par le docteur BEUDIN,  spécialiste du sommeil au CHU Gabriel Montpied)

Vidéos de la conférence : « Le sommeil à tout les âges »

La conférence
Les questions

Vidéos de la conférence : « Le sommeil des enfants »

La conférence

Les questions

VIOLENCES INTRA-FAMILIALES

  • Ciné débat organisé par les Soroptimist d'Issoire : Film "jusqu'à la garde"

L’association est sollicitée depuis plusieurs années par les clubs services d’Issoire,  Zonta et  Soroptimist (qui œuvrent dans le champ de l’éducation de la femme et de la jeune fille, et luttent contre les violences faites aux femmes) pour mener des actions de sensibilisation auprès du grand public sur ces thèmes. Ces sensibilisations s’effectuent sous forme de ciné-débat et de conférences, en présence d’intervenants spécialisés.

Les fonds obtenus lors de ces manifestations par les clubs services permettent à l’association ISIS de pouvoir venir en aide aux personnes victimes de violences dans le cadre de leurs démarches (transports gratuits et participation à l’achat de mobilier lorsque la victime souhaite quitter le logement conjugal).

Par ailleurs, ISIS fait partie du réseau de protection des femmes victimes de violences qui s’est constitué sur le territoire, nommé le «REPROF». Ce dernier a été impulsé par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Puy de Dôme. Il a pour but de développer une meilleure prise en charge des personnes victimes de violences dans un parcours intégré, personnalisé et cohérent avec le développement d’un partenariat fort entre les structures. ISIS est référencée dans le groupe comme association permettant, grâce à des fonds récoltés via des actions (en lien avec notamment les Clubs services Zonta et Soroptimist), de financer la prise en charge des transports des victimes de violences vers un lieu d’hébergement d’urgence ou vers l’unité de victimologie par exemple.

Le groupe a pour missions de :

  • Continuer à développer les partenariats
  • Continuer de se former sur différents thèmes en vue d’une meilleure connaissance et prise en charge
  • Identifier les points de rupture dans le parcours de la personne afin de trouver des leviers appropriés
  • Construire des outils communs

Le REPROF a crée plusieurs outils (classeurs recensant tous les organismes du territoire pour la prise en charge des victimes, brochures à destination des victimes et de leur entourage).

Brochure REPROF Issoire

Intervention auprès des différents publics

L’association est souvent sollicitée pour intervenir dans les établissements scolaires ( Lycée agricole du Breuil sur Couze et du Vernet la Varenne, Lycée Henri Sainte Claire Deville, Maison familiale et Rurale de Ste Florine…) afin de sensibiliser les élèves et les encadrants pédagogiques. Elle intervient souvent en collaboration avec des partenaires spécialisés, notamment avec le référent de gendarmerie pour les violences intra-familiales. Ses animations sont réalisées sous différentes formes : animation participative, diffusion de courts métrages… Ils favorisent les échanges et invitent à libérer la parole. C’est l’occasion de définir ce qu’est une situation de violence, de savoir la repérer, comment agir et qui interpeller. Ces temps d’échanges permettent de donner des informations sur les ressources locales sur l’accompagnement et la prise en charge et d’aborder les conséquences et les effets sur les victimes et l’entourage. ISIS participe aux journées de la femme et au grenelle sur les droits des femmes.

Nous utilisons également l’outil « Diner Quizz : Etre jeune et autonome » pour aborder les questions que peuvent se poser les jeunes couples, notamment sur le consentement partagé, les différences d’âges et la législation, le respect de l’autre, le viol au sein du couple…

Les partenaires

Vie affective & sexuelle

  • Dîner quizz 2016

Depuis plusieurs années, l’association ISIS et le Collectif Traverse sont sollicités par différents partenaires sur les questions liées aux rapports filles / garçons et à la sexualité des adolescents et jeunes adultes.

Les professionnels, en lien avec la prise en charge des jeunes (Mission locale, Maison des jeunes, établissements scolaires…) ont fait remonter les attentes et besoins repérés sur le territoire de l’Agglo Pays d’Issoire. Ils ont mis en évidence des rapports de plus en plus alarmants entre garçons et filles, notamment sur les représentations stéréotypées concernant des notions comme l’amour, le rapport à l’autre, la perception de son corps.

Afin de permettre aux partenaires locaux de se rencontrer, d’échanger et d’acquérir une culture commune sur la thématique, nous avons fait appel au CADIS* pour proposer une formation auprès des professionnels du territoire.

*Centre d’Accueil, de Documentation et d’Information sur le Sida-IST

Les différents outils d’intervention

Utilisation de l’outil Dîner Quizz

Depuis 2015, des animations avec l’outil « Dîner Quizz » sont organisées auprès des jeunes de 16-25 ans. Cette intervention s’articule autour d’un dîner au cours duquel des questions, sous forme de « quizz » sont proposées, permettant ainsi d’aborder la thématique choisie. Plusieurs intervenants (sexologue, infirmière, médecin, gendarme, sexopédagogue..) sont présents et apportent des réponses et informations validées. Cet outil permet d’aborder des sujets parfois « tabous » de manière conviviale et ludique et ainsi de mieux appréhender les préoccupations des jeunes et d’améliorer leurs connaissances concernant l’éducation à la sexualité dans une démarche de prévention des conduites à risques.  Les principaux points abordés  sont  la contraception, les IST (Infections Sexuellement Transmissibles),  le VIH, l’homosexualité, rapports forcés…

Nous intervenons avec cet outil régulièrement auprès des adolescents et jeunes adultes, notamment auprès des Lycées Henri Sainte Claire Deville d’Issoire et Massabielle du Vernet la Varenne, de la Mission locale, du Foyer de jeunes travailleurs ou encore des jeunes suivis par la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Utilisation de l’outil Adosexo

Ce jeu de cartes permet d’engager le débat et de confronter les points de vue sur les thématiques liées à la sexualité : contraception et prévention des grossesses non désirées, IST, puberté, relations amoureuses, identité et orientation sexuelle, respect et agressions sexuelles. Cet outil ludique permet de favoriser les échanges et de libérer la parole sur le sujet mais aussi d’apporter des informations validées et de « déconstruire » les idées reçues.

Ateliers de prévention

Des ateliers de prévention sont régulièrement réalisés auprès des publics en situation de précarité (Mission locale, chantier d’insertion, public RSA, GEM*, mineurs isolés) sous forme d’échanges participatifs. Pour animer ces ateliers nous sollicitons nos partenaires professionnels en lien avec le sujet abordé (gynécologue, conseillère conjugale et familiale, sexologue, infirmière, médecin…).

*Groupe d’Entraide Mutuelle

Les partenaires

harcélement

  • Conférence Cyberharcélement 2014

Prévenir le harcèlement entre jeunes

Depuis plusieurs années, l’association ISIS est régulièrement interpellée sur l’augmentation des situations de violence dans les établissements scolaires. Ces demandes proviennent de parents ayant des enfants à l’école maternelle ou primaire, dans les collèges et les lycées, mais aussi de la part des équipes éducatives des établissements. Nous avons donc mis en place de nombreuses actions depuis 2012 afin de mobiliser la communauté éducative et les parents d’élèves sur le thème du harcèlement entre élèves. Chaque intervention est adapté au contexte local. L’objectif est d’améliorer le repérage et la prise en charge du harcèlement au sein des établissements scolaires et de favoriser le développement des compétences psychosociales dès le plus jeune âge. ISIS intervient directement auprès des enfants et des adultes. Néanmoins pour certaines actions, nous faisons appel à nos partenaires, spécialisés dans le domaine. Notamment l’association Ficelle & Cie, qui est une troupe de théâtre forum, ou encore l’association APHEE*, avec Messieurs Bellon et Gardette, pionniers en la matière.

*Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement Entre élèves

Les outils

Le Collectif Traverse, à l’origine du projet, en collaboration avec l’association ISIS ont crée deux dépliants informatifs, visant à définir repérer et prévenir les phénomènes de harcèlement. L’un à destination des jeunes, l’autre à destination des adultes (encadrants pédagogique, parents…). Pour la création de la brochure à destination des jeunes, nous avons souhaité les impliquer directement. Elle a donc été conçue en collaboration avec un groupe d’adolescents.

Brochure jeunes
Brochure adultes
Compte rendu conférence
Biblio & Outils

Les partenaires