Violence intra-familiale

L’association est sollicitée depuis plusieurs années par les clubs services d’Issoire,  Zonta et  Soroptimist (qui œuvrent dans le champ de l’éducation de la femme et de la jeune fille, et luttent contre les violences faites aux femmes) pour mener des actions de sensibilisation auprès du grand public sur ces thèmes. Ces sensibilisations s’effectuent sous forme de ciné-débat et de conférences, en présence d’intervenants spécialisés.

les fonds obtenus lors de manifestations par les clubs services permettent à l’association ISIS de pouvoir venir en aide aux personnes victimes de violences dans le cadre de leurs démarches (transports gratuits et participation à l’achat de mobilier).

Par ailleurs, ISIS fait partie d’un réseau de protection des femmes victimes de violences qui s’est constitué sur le territoire, nommé le « REPROF ». Ce réseau travaille avec la déléguée départementale pour une meilleure prise en charge des personnes victimes de violences dans un parcours intégré et cohérent avec le développement d’un partenariat fort entre les structures. L’objectif étant de participer à la réduction des inégalités sociales en outillant les personnes à travers des informations validées sur le phénomène et sa prise en charge.

  • Ciné débat organisé par les Soroptimist d'Issoire : Film "jusqu'à la garde"

 

Intervention auprès des différents publics

Jeunes 

  • Sensibiliser les élèves et le personnel à la thématique des violences intrafamiliales
  • Informer sur la prise en charge lors de cas de violences
  • Apporter des informations validées permettant de déculpabiliser et de définir précisément la situation de violence et ses effets
  • Donner des ressources locales sur l’accompagnement mais également la prise en charge

 Equipes encadrantes

  • Sensibiliser les adultes sur les situations de violences, les identifier, les reconnaitre, pouvoir réagir efficacement
  • Connaitre les ressources du territoire

Professionnels du REPROF (Réseau de Protection des Femmes victimes de violences)

  • Continuer de développer les partenariats
  • Continuer de se former sur différents thèmes en vue d’une meilleure connaissance et prise en charge
  • Identifier les points de rupture dans le parcours de la personne afin de trouver des leviers appropriés
  • Construire des outils communs