Public fragile

Santé mentale et handicap

Semaine sport culture et handicap : ISIS est partenaire de cette manifestation organisée par le CCAS de la ville d’Issoire. L’objectif est de sensibiliser la population sur les différents handicaps et comment intégrer plus facilement les personnes en situation de handicap dans notre société.

Programme de la semaine du 16 au 26 juin 2015

  • Atelier de sensibilisation à différents handicaps auprés des établissements scolaires du territoire (primaires, collèges, lycées) et au grand public.
  • Conférence sur les troubles psychiatriques, soins et aidants (Dr Lesturgeon, psychiatre à l’hôpital Ste marie)
  • Discussions et témoignages sur le sport et le handicap
  • Tables rondes sur les différents handicaps et les solutions pour améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap (animation participative par Delphine Cadieux, coordinatrice territoriale d’ ISIS).
  • Apéro les yeux bandés
  • Théâtre
  • Démonstrations et initiatives à différents sports (tir à l’arc, sarbacane, escrime, basket adapté…..)
  • 4 expositions à l’intiative du GEM, du CRT de Nonette, handicap international et de l’AMH.
  • Le jeu « porteur de paroles » auquel l’école de Bizaleix (dessins et poésies des classes de CP, CE2, CLIS et CM2) ainsi que le collège du pré-rond ont participé. Les productions seront exposées à la halle aux grains.

Pour 2016 la semaine sport culture et handicap aura lieu du 23 au 26 juin 2016.

Promotion des activités physiques adaptées

Equicie à Usson : Un projet innovant porté par l’association Les mains dans les crins, laquelle a fait appel à ISIS en terme d’aide méthodologique pour le montage de la structure et l’animation du comité de pilotage. L’équicie est une pratique basée sur la médiation animale avec le cheval comme partenaire.

Objectif : développer l’accès à des séances d’équicie, sous prescription médicale, pour améliorer l’état de santé des patients atteints de pathologies physiques, psychiques voire psychiatriques. L’équicie permet d’améliorer un comportement dans le cadre de psychose, hyperactivité, trouble autistique… et/ou de réduire une détérioration dans le cadre d’une infirmité motrice ou cérébrale, sclérose en plaque… Cette action s’inscrit dans le cadre d’un projet thérapeutique du patient en situation de handicap.

image cheval

IMGP5942

 

 

 

 

 

Jardin d’activités santé séniors au sein de l’EHPAD de Sauxillanges

Le projet de création d’un jardin thérapeutique est issu de la réflexion d’un groupe de travail entre l’EHPAD et la municipalité. Ce dernier a fait appel au CLIC d’Issoire et à l’association ISIS qui travaillent sur la promotion des activités physiques adaptées au sein des établissements d’hébergement pour personnes âgées depuis de nombreuses années, afin de les aider sur ce projet.

Les bienfaits des activités physiques chez les séniors, actifs ou en situation de sédentarisation ou de fragilité en EHPAD, ne sont plus à démontrer ; elles favorisent le maintien des capacités et préviennent la perte d’autonomie. Le jardin thérapeutique constitue ainsi un lieu privilégié de l’articulation entre «le dedans» et «le dehors», ainsi qu’un espace propice à la réalisation d’activités et de rencontres pour les résidents. Également, propices à solliciter les sens, les émotions et la mémoire, les jardins thérapeutiques constituent un support aux thérapies non médicamenteuses et s’inscrivent dans un retour à des politiques de santé publique plutôt que de soins et de traitements.

Les jardins thérapeutiques possèdent donc de nombreux effets positifs auprès de leurs résidents mais également du personnel encadrant et extérieur de l’Ehpad à savoir :

  • encourager la pratique d’une activité physique
  • restaurer les capacités physiologiques et psychologiques
  • contribuer à l’entretien des liens sociaux entre résidents et personnel encadrant
  • contribuer à donner envie aux personnes de l’extérieur de rendre visite aux résidents

Le jardin sera un espace de vie multifonctionnel afin que chacun : résident, professionnel, membre de la famille, jeune enfant, visiteur, voisin,… puisse se l’approprier à sa façon. (Agrès, jardin, stimulation des sens, détente et échanges, outil de partage intergénérationnel…).

Santé et précarité

Structure d’accueil et d’accompagnement des personnes en situation de précarité : En 2013, le Conseil Départemental et l’ARS ont confié à l’association ISIS la réalisation d’une étude de faisabilité concernant la mise en place d’un lieu de prise en charge des personnes précaires.

Afin de répondre aux constats posés par les acteurs locaux en lien avec les indicateurs de précarité du BSI d’Issoire, il est opportun d’avoir un lieu d’accueil, de coordination et de prise en charge médico psycho sociale de la personne en situation de précarité sur le territoire.

Objectif :

  • Améliorer l’accès aux droits et aux soins des publics précaires
  • Lutter contre les inégalités sociales de santé
  • Favoriser le parcours de soins des personnes vulnérables et précaires
  • Intégrer le patient dans un parcours de soins de droit commun
  • Organiser des actions de prévention, dépistage et de soins en lien avec les acteurs locaux.

Cette structure portée par ISIS a ouvert ses portes le 26 septembre 2016 (voir le site)

Un commentaire:

  1. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard LETUDIANT.FR

Les commentaires sont fermés.