cadre d’intervention

Les buts de nos actions

Le Collectif TRAVERSE vise à :

  • Contribuer à la promotion de la santé : la promotion de la santé est un processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celle-ci (Charte d’Ottawa, OMS, 1986).

  • Se référer aux principes de l’éducation à la santé : l’éducation à la santé est un processus comportant des activités propres à développer une prise de conscience et le sens des responsabilités en matière de santé, ainsi que l’aptitude des individus à prendre, en connaissance de cause, des décisions qui intéressent leur bien-être personnel, familial et social (Conférence des ministres européens de la santé 1981).

  • Développer les compétences psychosociales des adolescents du territoire d’Issoire : « les compétences psychosociales sont la capacité à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne ». 

  • Mettre en œuvre des actions de prévention en matière de santé publique : la prévention est l’ensemble de mesures qui visent à éviter ou à réduire la gravité des maladies ou des accidents (Charte d’Ottawa, OMS, 1986). Trois niveaux de prévention sont habituellement distingués :
    • la prévention primaire : « l’avant » par exemple, la vaccination et action sur les facteurs de risques
    • la prévention secondaire : « le pendant » par exemple, les interventions en milieu festif 
    • la prévention tertiaire : « l’après » par exemple l’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP).

L’action du Collectif TRAVERSE se situe à un niveau primo-secondaire.

A qui s’adressent les actions du Collectif TRAVERSE 

Le public cible est prioritairement les préadolescents, adolescents et jeunes adultes. Selon les actions, nous pouvons intervenir auprès des familles, des professionnels et du grand public.

Le cadre d’intervention de nos actions de prévention et de formation

Les actions du Collectif TRAVERSE émanent de besoins identifiés par ce dernier ou de problématiques repérées par tout acteur local.

Quelle que soit la nature de la demande, le Collectif TRAVERSE prend le temps d’évaluer si l’action sollicitée s’intègre dans ses finalités. Si tel est le cas, il définira ses modalités d’intervention. Dans le cas contraire, il pourra orienter le demandeur vers d’autres partenaires susceptibles d’apporter une réponse à la demande initiale.

Concernant ses modalités d’intervention, le Collectif TRAVERSE utilise des méthodes participatives et interactives qui s’appuient sur les ressources de l’individu et la dynamique de groupe afin de favoriser les échanges. Il s’agit de prendre en compte le vécu de chacun, ses pratiques, ses expériences, ses représentations afin d’identifier ses attentes et ses besoins pour parvenir à développer ses compétences psychosociales.

Le Collectif TRAVERSE s’attache tout particulièrement à créer un climat de confiance permettant de faciliter l’expression de chacun, de libérer la parole et de mobiliser les connaissances afin de questionner leurs comportements, leurs pratiques et leurs relations sociales.

Cette approche est identique pour les actions de prévention auprès des jeunes et lors des sessions de sensibilisation des adultes, grand public et professionnels, pour lesquels il s’agit plus spécifiquement de questionner leurs pratiques professionnelles et de développer de nouvelles compétences.

Là où nous puisons nos ressources

  • L’éducation populaire
  • Les pédagogies actives
  • Le théâtre de l’opprimé d’Augusto BOAL, source du théâtre-Forum

Le cadre législatif de nos actions

Code de santé publique : l’article 1434-17 prévoit que « la mise en œuvre du projet régional de santé peut faire l’objet de contrats locaux de santé conclus par l’agence, notamment avec les collectivités territoriales et leurs groupements, portant sur la promotion de la santé , la prévention, les politiques de soins et l’accompagnement médico-social ».