Cartographie du climat de violence à l’école

L’association ISIS poursuit son travail de lutte contre les phénomènes de harcèlement entre jeunes. Aujourd’hui c’était une première approche auprès des enfants de l’école élémentaire Sainte Bernadette à Ste Florine (43). L’objectif de cette première intervention était simplement de libérer la parole et de savoir si les élèves avaient déjà été confrontés aux phénomènes de harcèlement et de violence dans leur école. L’ensemble des élèves des classes de CE1 au CM2 ont participé à l’animation sous forme de débat mouvant. Cette technique collaborative incite les jeunes à se positionner physiquement par rapport aux questions posées par Delphine Cadieux, l’animatrice. A l’issue de la matinée, nous avons pu déterminer une cartographie par rapport aux élèves qui avaient subit des violences à l’école, s’ils s’estimaient victimes, auteurs ou témoins de ces dernières. Une première base afin d’orienter le travail à poursuivre avec ces élèves.

questions de citoyennetés

Sensibilisation des étudiants

L’association ISIS a été sollicitée par l’IRFSS*, pour intervenir auprès des élèves de 1ère année de formation des assistants sociaux, lors d’une semaine de sensibilisation sur les questions de citoyenneté. Au vu du contexte sanitaire, cette dernière s’est réalisée en visioconférence. Un défi pour Delphine Cadieux qui a su proposer une démarche participative afin de dynamiser la formation et de favoriser les échanges entre les étudiants. Delphine Cadieux est intervenue 3 demi-journées pendant la semaine. La première intervention était basée sur la définition de la citoyenneté ainsi que sur les représentations des étudiants liées à ces éléments.

*Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale

La deuxième intervention s’est déroulée également sous forme d’animation participative et d’exercices en ligne. Ces derniers ont permis d’évoquer le statut de citoyen dans la cité, d’approfondir le travail entamé sur les représentations et d’aborder les notions de rumeur, désinformation et théorie du complot ; et d’apporter une définition de ces termes.

Intervention : Fin janvier 2021

Chaque participant, à l’aide de post-it virtuels a pu exposer ses idées, qui ont abouti à un débat ouvert sur les questions d’actualité en lien avec la citoyenneté, le civisme, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Encourager les jeunes à mieux manger

En 2-2» La nouvelle campagne encourageant les jeunes à mieux manger avec un petit budget sans renoncer au plaisir

« L’objectif de cette nouvelle campagne est de donner envie aux 18-25 ans de préparer des repas sains, rapides et à moindre coût en revalorisant l’image du mieux manger sans pour autant renoncer à leur plaisir et sans les culpabiliser.» explique Anne-Juliette Serry, responsable de l’unité nutrition à santé publique France.Baptisée «en 2-2», expression familière chez les jeunes qui signifie «rapidement», cette campagne illustre que «bien manger avec un petit budget, quand on manque de temps,de compétences et de matériel, c’est possible».

Visuel de la campagne recettes en 2-2 sur mangerbouger.fr

6 recettes gourmandes et saines faciles à réaliser à découvrir sur le site mangerbouger.fr/recettes-en-2-2
et sur son compte Instagram@mangerbougerfr.

Au menu :

Croque madame, curry aux lentilles corail, potimarron au micro-ondes, shakshuka, samoussas au thon et à la tomate et salade de carottes et pois chiches.

ISSOIR’ose 2020

L’association ISIS était présente le 18 octobre dernier pour participer à la course « Issoir’Ose » au profit de la Ligue contre le cancer. Cette manifestation a rassemblé 800 personnes, les fonds récoltés sont destinés à la prévention de la lutte contre le cancer du sein.

L'association ISIS était présente le 18 octobre 2020 pour participer à la course "Issoir'Ose" au profit de la Ligue contre le cancer.

Lors de cette journée, Bertrand BARREAUD, maire d’Issoire et président de l’Agglo Pays d’Issoire, a remis à Hugues LELOUP, président d’ISIS, un titre honorifique pour son engagement associatif.

1 2 3 4 5 6 8